Achat-appartement.xyz » Investissement » La défiscalisation immobilière avec la loi Pinel

La défiscalisation immobilière avec la loi Pinel

La loi Pinel, anciennement la loi Duflot a été mise en place en Septembre 2014. C’est une loi qui a conquis de nombreuses personnes, à commencer par les particuliers et les contribuables. Forcément, l’idée de réduire leur impôt sur le revenu… ne laisse personne insensible ! Nous allons expliquer les enjeux de cette défiscalisation immobilière.

Comprendre et retenir l’essentiel

Loi Pinel investissementPour comprendre la loi pinel, et la défiscalisation immobilière de la loi Pinel, il faut savoir que cette loi permet de réaliser quelques 63 000€ d’économies sur une période de 12 ans. Pour se faire, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • Acheter un bien immobilier sur des zones qui sont attribuées pour le principe de la loi Pinel.
  • Louer ce logement, en respectant les conditions en vigueur pour les loyers avec les conditions de ressources.

Dès lors que cette loi a été annoncée, en 2014, il y a un engouement concernant l’investissement locatif. C’est un grâce à cela, que des zones où l’achat de terrains et de constructions immobilières étaient tendues, ont pu se refaire une santé.

Comprendre les différents avantages de la défiscalisation immobilière

De nombreux avantages sont retenus par cette défiscalisation immobilière. Nous allons en présenter quelques uns. Cette mesure peut être couplée à la souscription d’un Prêt à Taux Zéro (PTZ). C’est ce qui a permis à de nombreux contribuables d’investir dans du locatif. Ainsi, il ont pu stimuler l’économie d’un marché, qui souffrait durement.

Les personnes qui investissent dans du locatif, c’est l’opportunité de pouvoir se constituer un joli patrimoine immobilier. C’est d’ailleurs, ce même patrimoine qui leur permet de financer une partie de leur retraite, grâce aux loyers perçus. Avec un montant du loyer qui rentre tous les mois, dans votre compte en banque, c’est l’opportunité d’avoir un investissement réussi et qui affiche du succès. Autre raison d’investir dans la loi Pinel, c’est celle d’avoir une plus-value intéressante à la revente. Puis, avez-vous pensé à léguer un logement à vos enfants ? Grâce à la loi Pinel, c’est possible !

Loi pinelAttention : des pièges sont à éviter

On ne le dira surement jamais assez, le piège numéro 1, c’est bel et bien l’emplacement. C’est cet emplacement qui va déterminer 95% des chances de louer efficacement votre logement. Pour avoir des résultats plus précis, il faut prendre en compte une certaine évolution de la démographie locale. Par exemple, il faut savoir si la ville en question a de nombreux arrivants qui viennent ou pas, si elle est très touristique ou pas… Tous ces éléments-là, sont à prendre en compte pour une location.

La défiscalisation immobilière est une étape particulièrement intéressante d’un point de vue financier. Malgré tout, il faut se prémunir des différents pièges existants l’emplacement…

Pourquoi s’intéresser à la loi Pinel ?

Lorsque la somme dédiée aux impôts est conséquente, la meilleure solution réside dans l’application d’un dispositif de défiscalisation. Il y a toutefois des spécificités que vous devez connaître notamment pour ne pas commettre d’erreurs. La loi Pinel expliquée simplement vous promet des réductions conséquentes que ce soit sur 6, 9 ou 12 ans, mais la période la plus longue vous permet de gagner 63 000 euros. Elle est certes réservée aux contribuables dont les impôts sont assez élevés, car l’économie est de l’ordre de 6000 euros par an.

  • La réduction est de 12, 18 et 21 % pour une période de location de 6, 9 ou 12 ans.
  • L’État ne vous impose pas une durée, vous devez la choisir en fonction de vos besoins et de votre projet, mais sachez qu’il est impossible de revenir en arrière. Une étude approfondie est donc la bienvenue.
  • De nombreux logements sont compatibles avec cette loi Pinel, mais soyez vigilant, car ils sont dispatchés dans plusieurs zones.
  • Les bâtisses doivent également respecter certains labels écologiques comme la RT 2012 ou une construction BBC 2015.

La loi Pinel est très intéressante, mais il y a aussi des contraintes à ne pas mettre de côté notamment pour les loyers. Il faut respecter à la fois des plafonds pour les ressources et les zones.

Quelles sont les étapes pour ce dossier ?

Vous devez vous renseigner sur les zones les plus intéressantes afin de déterminer un loyer. Ce dernier est important, car il permet de calculer la mensualité de votre prêt immobilier. Vous n’entachez donc pas vos finances avec cette transaction, car votre investissement locatif rembourse votre crédit. Les banques ont tendance à accorder plus aisément le déblocage des fonds. Vous devez ensuite monter votre dossier en mentionnant votre engagement qui peut être de 6, 9 ou 12 ans.

Lors de votre première déclaration, celle après l’acquisition de votre bien immobilier, vous devez mentionner cette loi Pinel. Il peut être judicieux de se rapprocher d’un professionnel notamment pour ne pas inscrire d’informations erronées et préjudiciables pour la validité de votre dossier. En effet, si vous n’êtes pas vigilant, l’administration fiscale peut refuser ce dispositif de défiscalisation et votre investissement aura été effectué en vain.

Pour vos achats, nos articles :