Achat-appartement.xyz » Investissement » Comment renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?

Comment renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?

Avec des taux d’intérêt historiquement bas, renégocier son crédit immobilier peut présenter d’importants avantages financiers. En renégociant votre prêt, vous pourrez bénéficier de meilleures conditions.Mon taux immo

Renégocier son prêt immobilier : pourquoi ?

Il faut d’abord savoir qu’il y a quelques années les taux de crédit immobilier étaient encore très élevés : il y a vingt ans on pouvait facilement dépasser les 5% pour un emprunt sur 20 ans. Depuis peu, il est désormais possible d’emprunter avec un taux d’intérêt inférieur à 2%, sur la même durée de crédit. L’occasion idéale de faire renégocier son crédit pour profiter aussi de la baisse des taux ! Mais avant toute chose, il convient de bien comprendre comment fonctionne la renégociation. Dans votre mensualité, il y a deux parties :

  • Le remboursement des intérêts : vous en remboursez plus pendant la première partie de votre crédit.
  • Le remboursement du capital : plus votre crédit approche du terme, plus la part d’intérêts diminue pour rembourser plus de capital.

Vous comprendrez donc qu’il est intéressant de renégocier son crédit uniquement pendant la première partie de l’emprunt. Prenez aussi en compte qu’il faut avoir une somme supérieure à 75 000€ à rembourser pour que la renégociation soit intéressante et qu’il faut obtenir au minimum un point d’écart entre le taux actuellement pratiqué par les banques et le taux auquel vous avez signé votre emprunt il y a quelques années. Si tous ces paramètres sont réunis, c’est le moment de commencer les négociations !

Renégocier son prêt immobilier : la marche à suivre

Taux immoLa banque n’a aucune obligation d’accepter la renégociation de crédit immobilier alors autant la jouer finement. Attendez le meilleur moment pour solliciter cette opération financière : vous devez avoir une situation professionnelle stable et il faut que le remboursement anticipé du crédit soit encore avantageux. Des calculs précis seront à effectuer avant de se lancer dans une telle démarche : inutile de perdre du temps si au final les économies réalisées ne sont pas intéressantes. Vous devrez donc prendre en compte la différence entre les deux taux mais aussi les frais divers : frais de remboursement anticipé, frais de garantie, frais de dossier.
Si votre banque refuse la renégociation, vous pourrez toujours envisager un rachat de prêt auprès d’une autre banque. Essayez de jouer cette carte avec votre conseiller : il sera alors plus enclin à accepter s’il se rend compte qu’il risque de vous perdre comme client. Une astuce toute simple qui peut parfois vous aider à mener à bien votre renégociation.

Le remboursement anticipé du prêt est possible

Avant d’apprendre comment renégocier son prêt immobilier avec sa banque, vous pourriez peut-être étudier vos finances, car le remboursement du prêt est sans doute envisageable. Vous n’êtes pas contraint d’attendre la fin de l’engagement sur 10, 15 ou 25 ans. Si vous jouissez d’une rentrée d’argent qu’elle soit prévue ou non, il est tout à fait envisageable de l’utiliser pour mettre un terme à ce crédit. Dans certains cas, la banque propose un remboursement partiel, cela possède quelques avantages :

  • Vous diminuez la durée de votre prêt puisque la somme désormais à rembourser est beaucoup plus faible. Vous gagnez du pouvoir d’achat et vos finances sont intéressantes.
  • Vous pouvez garder la même durée, mais cette fois, la banque vous propose de diminuer le montant des mensualités. Cela est idéal si vous souhaitez retrouver un certain pouvoir d’achat et éventuellement réaliser des économies.

Il est toutefois nécessaire de se renseigner le plus possible concernant cette action, car des organismes appliquent des pénalités. Ils préfèrent que vous respectiez les termes du contrat. Si vous avez souscrit un prêt immobilier sur 25 ans, ils veulent un remboursement des mensualités comme cela avait été établi pendant 25 ans même si vous avez une rentrée d’argent bénéfique. Renseignez-vous, car la transaction peut être intéressante et il est également recommandé de renégocier son prêt immobilier avec sa banque.

  • Les pénalités peuvent être équivalentes à six mois d’intérêts en utilisant le taux proposé pour le remboursement traditionnel.
  • Certaines banques appliquent une pénalité de 3 % qui est calculée sur la somme du capital que vous devez encore rembourser.

L’art de la négociation vous permet d’opter pour la situation la plus réjouissante pour votre quotidien financier. Vous pouvez toutefois motiver votre banque en insistant sur le fait qu’une baisse des mensualités entraînerait la souscription d’un nouveau crédit pour un investissement locatif par exemple.

Le rachat de votre crédit

Renégocier son prêt immobilierPour renégocier son prêt avec sa banque, vous devez avoir des arguments, car dans le cas contraire, la démarche sera refusée. Il sera inutile de se rendre dans cet organisme et de prendre un rendez-vous avec un conseiller. Généralement, le remboursement anticipé est une méthode idéale, mais tous les foyers n’ont pas la chance d’avoir une telle rentrée d’argent. Il faut alors se pencher sur les taux d’intérêt en vigueur, car s’ils sont beaucoup plus bas, vous pouvez demander à recalculer votre crédit immobilier. Le fait de renégocier son crédit immobilier avec sa banque peut être très intéressant uniquement si l’écart entre les pourcentages est significatif. Dans certains cas de figure et surtout si vous avez plusieurs prêts, il est sans doute judicieux d’opter pour le rachat.

Vous pouvez aussi renégocier un prêt immobilier avec sa banque si vous possédez d’autres crédits. Généralement, l’accumulation des mensualités est néfaste pour votre pouvoir d’achat puisqu’il fond comme neige au soleil. Vous avez également plusieurs intérêts et donc plusieurs assurances. Avec le rachat de votre crédit effectué par votre banque ou un organisme différent, vous obtenez une seule mensualité pour l’ensemble de vos crédits. Cela nécessite aussi une bonne part de négociation, mais cette transaction est souvent très satisfaisante.

L’astuce du courtier pour vos projets

Que ce soit pour la renégociation des crédits, le rachat de crédits ou encore la demande de prêt, il ne faut pas envisager la suite sans avoir des informations pertinentes. Un courtier immobilier à Annecy possède de vraies compétences, il pourra donc vous épauler dans toutes vos démarches.

  • Il est présent à vos côtés pour vous aider à acheter un bien immobilier que vous souhaitiez une maison, un appartement ou encore un local professionnel.
  • Grâce à son carnet d’adresses, il peut donc négocier les taux pour qu’ils soient les plus avantageux.
  • Il recherche également un organisme financier en adéquation avec votre projet que ce soit pour la construction ou l’achat.

Les compétences d’un courtier sont très larges et contrairement à un agent immobilier, il évolue en totale transparence. Cela lui permet de négocier plus facilement puisqu’il connaît les tendances du marché, les prix pratiqués en fonction des quartiers… Vous n’êtes pas contraint de lui confier votre projet puisqu’il peut aussi vous renseigner sur divers dossiers. Ces informations sont souvent pertinentes et vous aident à orienter vos recherches par exemple. Dans tous les cas, les coûts sont souvent très intéressants, car vous réalisez des économies avec un tel professionnel.

Pour vos achats, nos articles :